Jean Michel Leglize : Co-Président de la comission des fetes poupulaires et President de Los callentes. C’est d’abord une mémoire, Jean- Michel, des souvenirs blancs et rouges :

Mes premières fêtes, je les faisais en vélo, derrière le Solex et de mes parents, pour aller voir la course cycliste.

Des parents festayres, un frangin musicien, il n’en fallait pas plus pour que le petit tombe dedans. Alors des fêtes, c’est vrai, il en a manqué peu, voire très peu.

Côté banda ou organisation, il a souvent trouvé le moyen de les vivre de l’intérieur.

« J’ai toujours voulu tout vivre des fêtes, ne rien manquer. J’aime ces instants de partage, les apéros qui durent. Partir aux fêtes le matin, quand le soleil se lève, en sachant que la journée va être belle, ça c’est un plaisir ! »

Mémoire, mémoire toujours empreinte de partage : « Mes plus belles rencontres amicales je les dois aux fêtes. Au coin d’un comptoir, on refait le monde, on a l’impression qu’il tourne mieux et que l’on vit la plus belle des journées. Il faut transmettre ça, ce côté populaire des fêtes. »

 

C’est un bouquin à cœur ouvert Jean-Michel, encre rouge sur page blanche, qui d’une formule choisie, signe en quelques mots sa philosophie festive :

Les fêtes, ça sert à se créer des souvenirs inoubliables.

Afin d'améliorer votre expérience utilisateur et augmenter la qualité de notre service nous utilisons des cookies pour réaliser des statistiques, intégrer le partage des réseaux sociaux et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

X