• Profil
  • Réservation
  • Météo
    Ciel clair
    28 °C
    Aujourd'hui
    Légère pluie
    23 °C
    Demain
    Légère pluie
    22 °C
    Dimanche
    Légère pluie
    22 °C
    Lundi

Vincent Laforie, batlier du courant d’Huchet : la fierté des hommes bateaux

Il y a les centaures, mi-cavaliers mi-chevaux. Et voilà qu’au détour d’un étrange cours d’eau apparaît une nouvelle engeance, Homme et bateau à la fois, “les bateliers du courant d’Huchet ».

Vincent Laforie est le “chef » de cette étrange tribu. Ces hommes là font corps avec leur embarcation, les galupes à fond plat. Un petit coup d’oeil à la circonférence de leurs bras atteste de l’effort.

Sur le courant, tout se fait à la rame, à la petite ou la grande galope. Il faut donc ramer pour traverser le lac, descendre le courant et le remonter. Tout ça avec six personnes à bord. C’est vrai que ça permet de garder la ligne…

Rames en main, ils font découvrir leur courant, copie d’une Amazonie perdue à proximité de l’océan.

« Le courant est la vidange du lac de Léon, qui va se jeter dans la mer. Toute l’année, son niveau est stable. Il ne connaît pas le phénomène de marées. »

 Ce courant, sur lequel il navigue presque chaque jour, il le connaît par coeur. Alors lorsqu’il accompagne les voyageurs de passage, il leur explique chaque secret, leur dévoile chaque recoin. C’est presque un devoir, une mission.

« C’est vrai que nous devons transmettre ce savoir et ce patrimoine. Mais nous sommes aussi ceux qui entretiennent, avec l’équipe de la réserve naturelle, le courant. »

Une vocation qui n’empêche pas cet homme bateau d’assumer ses attaches :

Je suis landais, un vrai, un dur, qui aime pécher, chasser, jouer au rugby et faire un peu les fêtes… Et tu sais quoi, j’en suis fier.