• Profil
  • Réservation
  • Météo
    Ciel clair
    28 °C
    Aujourd'hui
    Légère pluie
    23 °C
    Demain
    Légère pluie
    22 °C
    Dimanche
    Légère pluie
    22 °C
    Lundi

Norbert Vieira Do Rego : copain comme cochon

Au premier regard, on se dit que le type a dû être bipède dans une vie antérieure et pas à l’aile, crois-moi.

Il faut dire que ses épaules de première ligne doivent lui être utiles dans sa vie de restaurateur. Et pour cause, il a repris, en compagnie de sa femme Bernadette une institution du pied de cochons.

À Peyrehorade, le mercredi matin, il y a deux rendez-vous : le marché sur la place et le casse-croûte juste en face. Soyons clair, le cassecroûte local, servi dès 7 heures du matin, repose sur une trilogie assez simple : pieds de cochons, foie gras et poisson de Capbreton. Le tout arrosé d’un pion de rouge pour éviter la cale sèche.

Alors Norbert s’est acquitté de la tâche avec respect :

Ici, nous sommes les héritiers de Josette, l’ancienne propriétaire des lieux. Nous devons être les garants de sa cuisine et du lieu. C’est plus qu’un restaurant, c’est un bistrot de village, un foyer où on peut parler de politique ou de religion sans s’engueuler

revendique Norbert. C’est un peu plus qu’un restaurant en effet, un garde-fou contre la mémoire qui fout le camp et la tradition qui flanche, une certaine vision du bon goût, de vivre ensemble. Et si par hasard, vous passez par là, demandez à Norbert de vous parler des cornichons de Josette, il comprendra…