Et parfois, de ces lignes tirées au cordeau, s’échappe la cime d’un pin indiscipliné.