L'Office de Tourisme et du Thermalisme de Dax

A l'Office, on a testé pour vous le thermalisme !

conseil sur la cure thermale à Dax (40 Landes)

On n'est jamais mieux servi que par soi-même...

Une partie du personnel de l'Office de Tourisme et du Thermalisme de Dax, qui vous parle et vous conseille sur votre cure thermale, a elle-même suivi une cure thermale en rhumatologie et en phlébologie à DaxRencontre et discussions croisées.

 






 

Tout d’abord, petite présentation rapide.

Kiki : Je suis Kiki et je suis conseillère en séjour. C’est donc moi, entre autres, qui accueille les touristes et curistes à l’Office. 
Patou : Moi je suis comptable.

Pourquoi avoir suivi une cure thermale ?

Patou : pour moi, c’était une première. Je souffre depuis quelques temps de lourdeurs dans les jambes, surtout en été. Les fins de journées devenaient de plus en plus pénibles. Les douches froides et la piscine ne parvenaient plus à me soulager. J’ai donc décidé de suivre une cure en phlébologie. En parallèle, j’ai aussi suivi la cure rhumato car je souffre de mal de dos.
Kiki : De mon côté, c’est ma seconde cure. Je suis issue d’une famille qui compte de nombreux cas de rhumatismes douloureux. Alors, mon médecin m’a préconisé une cure en rhumatologie à titre préventif. Souffrant aussi d’impatiences dans les jambes, j’ai pu doubler avec la cure phlébologie.

Quels ont été les bienfaits de cette cure ?

Patou : J’ai retrouvé un incroyable sentiment de légèreté. J’ai suivi ma cure au printemps. Et bien l’été s’est très bien passé, sans ce sentiment de jambes lourdes dès les premières chaleurs. J’ai passé un été très confortable et agréable.
Kiki : Là où certaines personnes de ma famille souffrent déjà de rhumatismes, je suis épargnée. Je n’ai pas de douleur et je peux donc continuer à faire du vélo ou à randonner en montagne. Sans compter que mes jambes ont été soulagées avec l’aspect phlébologie de la cure.

Vous nous conseillez donc la cure thermale ?

Patou : Oh oui. J’ai déjà encouragé une amie à suivre une cure. Elle commence dans 15 jours. Moi, je suis convaincue !
Kiki : Moi aussi, mais attention, une cure c’est contraignant, fatigant. C’est un véritable traitement !