Rhumatologie : des soins 100% naturels

La pélothérapie ou application de boue

A Dax, l'utilisation de la boue est à usage unique. Les applications sont localisées ou généralisées.

On applique le péloïde (la boue de Dax) sur les articulations désignées dans la prescription médicale (durée 15 minutes environ, à une température de 40 à 42°C). Le soin terminé, on procède à une douche au jet d'eau thermale. Selon les cas, le soin est suivi ou non d'une séance de sudation en cabine individuelle, qui poursuit l'action vaso motrice de la boue.


Peu après la cure de pélothérapie, le patient constate :

Une amélioration de sa mobilité,

Une diminution sensible, voire une disparition des douleurs,

Un mieux-être général,

Une baisse de sa consommation de médicaments.


Les effets positifs des soins thermaux de la cure peuvent être ressentis pendant un an, voire plus. La régularité des traitements est aussi un facteur de prolongement de ces effets.

Découvrez tous les secrets de fabrication de la boue thermale de Dax, unique au monde, en participant à notre visite thermale TERDAX.

 
hydrothérapie
pélothérapie
 

massage soin rhumatisme

La kinésithérapie

Les massages et la mobilisation en piscine sont assurées par les masseurs kinésithérapeutes diplômés.

La mobilisation en piscine thermale

Elle se fait sous la direction d'un kinésithérapeute, dans une eau à 34°C, pendant 20 à 30 minutes. Action : relaxation et tonification musculaire, entretien et récupération des amplitudes articulaires.

Les massages

Le curiste est massé par un kinésithérapeute pendant 10 minutes, soit sous eau thermale, soit avec un dérivé thermal.
Action : diminution des courbatures, relaxation et décontraction.

 

 

L'hydrothérapie

Associée à la pélothérapie, l'eau hyperthermale complète les bienfaits de la cure et contribue à la relaxation musculaire. On utilise différentes techniques, selon la profondeur du massage recherché.


Les bains d'eau thermale

Il s'agit de bains où l'eau thermale circule en permanence.
Durée 10 à 15 minutes, température de 36 à 38°C.


Les douches générales au jet

À l'aide d'un jet à pression variable, l'agent thermal douche le curiste, provoquant une tonification posturale.
Durée 3 minutes à une température de 36°C.


Les bains avec aérobains

Ce sont des bains d'eau thermale parcourus de bulles d'air comprimé.
Durée 10 minutes, température de 28 à 30°C.
Action : relaxation musculaire, drainage veineux des membres inférieurs.


Les hydromassages (bains avec douche en immersion)

Ces bains d'eau thermale sont parcourus de nombreux jets d'eau à pression variable.
Ils ont une action de décontraction musculaire et de drainage du bas des jambes.
Durée 10 minutes, température de 36 à 38°C


Les douches sous-marines

Dirigées sur les articulations périphériques ou les zones douloureuses, elles sont effectuées pendant 10 minutes en baignoire ou en piscine par un agent thermal, à l'aide d'un jet d'eau thermale (36°C).
Leur action est antalgique et décontractante.


Les douches de forte pression

Le curiste est placé durant 10 minutes dans une piscine d'eau thermale à 34°C, devant un jet sous-marin à direction et pression variables. Ce jet effectue un massage profond des grosses masses musculaires et grosses articulations.
Action : relaxation musculaire et antalgique.


Les douches térébenthinées

Il s'agit d'un mélange d'eau thermale à 38°C et de DAXTHERPIN®,  produit à base de térébenthine, vaporisé durant 3 à 4 minutes sur une région douloureuse. Le produit doit ensuite être conservé sur la peau pendant 15 minutes avant la douche.
L'action de ce soin est antalgique et anti-inflammatoire.


Les étuves locales pour les mains et les pieds

On place les mains et les pieds pendant 10 minutes dans une petite étuve où circule un courant de vapeur d'eau thermale à 40°C.
Action antalgique, amélioration de la mobilité.

 

 

La cure de boisson

De 1 à 4 verres par jour, l'eau thermale est utilisée pour son action diurétique, laxative et détoxicante. Elle contient du potassium.